L'OSEO

Histoire


L'Œuvre suisse d'entraide ouvrière OSEO a été fondée en 1936 par l'Union syndicale suisse et le Parti socialiste suisse dans l'intention d'apporter aide et assistance aux familles d'ouvriers et ouvrières victimes de la «grande crise», tant en Suisse qu'à l'étranger. L’OSEO a commencé à venir en aide aux réfugiéEs en Suisse après le début Seconde Guerre mondiale. Ce soutien est toujours une activité importante de l’OSEO.

L’OSEO fut, dès 1949, une des premières œuvres d'entraide suisses actives en matière de coopération au développement. En 1951, elle a fait partie des fondateurs de l'Œuvre internationale d'entraide ouvrière, qui est devenue Solidar en 1995. L’OSEO a également apporté de l’aide humanitaire dans de nombreux pays lors de catastrophes naturelles. En Suisse, l’aide aux réfugiéEs s’est développée lors de l’afflux de requérants d’asile après à la prise du pouvoir par Pinochet au Chili et le coup d'Etat militaire en Turquie.

Au début des années nonante, le taux de chômage est passé de moins de 1% à plus de 5% en Suisse – un problème qui était alors inconnu jusqu’à cette époque. L'OSEO a alors joué un rôle de pionnière en mettant sur pied différents programmes pour les personnes au chômage et les antennes régionales de l'OSEO se sont développées durant cette période.

Une grande réorganisation a eu lieu en 2005 et depuis, les activités en Suisse et à l’étranger sont séparées en deux organisations juridiquement indépendantes. Les activités à l’étranger se poursuivent aujourd’hui sous le nom de Solidar Suisse. Tandis que les activités en Suisse sont menées par nous, le Réseau de l’Œuvre suisse d’entraide ouvrière. Avec près de 900 collaboratrices et collaborateurs, les onze associations indépendantes régionales OSEO forment le plus grand fournisseur de programmes d’insertion pour les personnes sans emploi en Suisse. Et comme auparavant, nous nous engageons toujours en faveur des réfugiéEs et de l’intégration des migrantEs.

Le nom de l’Œuvre suisse d’entraide ouvrière OSEO est depuis de nombreuses années synonyme d’engagement en faveur des personnes connaissant une situation sociale et économique difficile – hier, aujourd’hui et demain.
 
 

 

Le réseau

Le réseau de l'Oeuvre Suisse d'Entraide Ouvrière OSEO consiste en dix associations régionales indépendantes. Quelque 900 collaboratrices et collaborateurs sont engagés dans 18 cantons et 44 villes.

Régions

Faire un don

Solidarité, efficacité!

Chacun de vos dons nous permet d'aider des personnes, par la formation, du conseil et dans la recherche d'un travail. 

© 2016 | Schweizerisches Arbeiterhilfswerk   SAH   OSEO   SOS